dimanche 10 août 2014

MORALE ET NATURE

Donner une signification morale à des actes naturels est contre-nature : si l'on veut que la Nature se soumette librement à ce qui lui est supérieur, il faut la laisser trouver ses propres équilibres et lui donner envie de trouver et de demeurer dans un ordre qui la dépasse et la transcende pour son plus grand épanouissement, un ordre qui permette les formes les plus belles de perfection relative, reconnues et assumées jusqu'au bout de cette relativité même.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire