jeudi 14 mai 2015

PRÉCIEUSE ENTREPRISE (LA BELLE ET LA BÊTE, L'ART PUDIQUE DE SÉDUIRE)




Défendez-vous la vertu d'Entreprise quand vous vous indignez, arguant que celle-ci n'aie jamais eu "cette idée-là" ou une autre..., ou accusez-vous celui qui pose la question convoquant l'esprit de cette question – comme on exécute le messager, comme on tance la bouche d'où surgit le sujet honteux – de l'avoir effleurée ou déflorée, cette perversion idéelle – non idéale  ?



Impossible perversion donc, exclue par le politiquement correct de l'économie d'une Entreprise comme les autres pas comme les autres, par la vertu de laquelle la dureté de la loi de marché devient, si miraculeusement – comme beau clavecin bien tempéré ?



Accusera-ton l'insolent quidam d'ascétisme professionnel contre-droit-l'hommesque, de velléité d'auto-exploitation non exemplaire, non conforme aux articles protecteurs concernant sa catégorie d'humain au travail, puisque Droits dits de l'Homme s'arrêtent où commencent ceux dits du Travail ?



De conspiration passive par le fait jésuitique de l'intention même d'avoir osé penser le non- pensable,  commis l'impair in-impeccable de penser à un sujet encore formellement tabou, dans une sorte de pré-déni conforme aux bonnes mœurs, au bon aloi, à la "bonne réputation" d'un Brassens oublié ?



Relevez-vous le ridicule ou la dangerosité logique, orwellienne, kafkaïenne, de cette question domestique « hors de question », ou la considérez-vous comme évacuée d'avance, close avant d'éclore, nulle et non avenue, dans sa virginité de fait forcé par une incongruité légitimement naturalisée, comme principe même du champ des possibles, à l'intérieur d'une Entreprise si vertueusement couchée et dénudée dans l'intimité affichée de sa normalisation de papier à en-tête ?










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire