samedi 17 octobre 2015

LES CITATIONS DU SOLDAT INCONNU # 1 LE CHRIST CACHÉ



N.B. : Découpage de citation, entre crochets et parenthèses, paragraphes et italiques par dHk.





«  (…) [l'enseignement du Christ] inclinerait à penser qu'il souhaitait un dépassement de l'attitude religieuse traditionnelle, fondées sur l'observation de la Loi [judaïque] par une spiritualité personnelle intériorisée directement reliée (…) Comment dès lors, aurait-il voulu fonder une nouvelle religion, avec un clergé, des dogmes, et qui plus est, en rupture totale avec sa propre tradition qu'il relativisait sans l'annuler ?



(…) sa liberté vis à vis de cette Loi est sans équivalent, parce que fondée sur un principe intangible : la primauté de l'esprit de la Loi sur la Loi elle-même.



(…) L'affirmation qu'une règle ne peut, par elle-même, assurer le salut de celui qui l'applique est une innovation majeure au regard, non seulement du judaïsme, mais aussi de toutes les religions de l'Antiquité.



(…) la notion de paternité : Ce Dieu est avant tout le Père, et les hommes sont ses fils. Qui plus est un père aimant, bien loin de l'image d'autorité accolée à la paternité dans la culture de l'époque (…)



Le second trait saillant [du Christ] est la miséricorde : avant d'être un Dieu justicier comme l'est le Yahvé biblique, il est d'abord un Dieu d'amour, dont le pardon est inconditionnel pour ceux qui se repentent (…) »



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire